Neuropsychologie

test-neuropsyL’éthique, le bon usage et les bonnes pratiques des tests sont historiquement des questions d’importance et le demeurent. Dans cet article, nous rappelons brièvement l’histoire de la neuropsychologie, les grands principes présidant à l’élaboration d’un test et nous nous attachons en particulier à identifier dans quelles conditions éthiques un test peut être administré. Nous plaçant tour à tour du point de vue du créateur du test, du neuropsychologue, quelle que soit sa spécialité, du correspondant qui demande un bilan neuropsychologique et du sujet, nous rapportons les écueils éthiques auxquels la neuropsychologie est confrontée. Cette démarche est accompagnée d’encadrés illustrant le propos. La méconnaissance pour certains de ce qu’est un test (une situation expérimentale précise) et pour les autres que cette situation requiert un savoir-faire et s’accompagne toujours d’une écoute clinique, peut conduire à diaboliser ou vulgariser le test qui n’est pas un objet de vérité et de sanction mais une mesure juste et le classement d’une performance par rapport à celle attendue.

Lire la suite fleche
Source : www.cerco.ups-tlse.fr

Lectures : 3689 Commentaires
Notez cet article:
9

handicap La personne âgée présentant des troubles cognitifs reste une personne avec des obligations citoyennes. Par contre, elle est peu à peu exclue de notre société, qui la prive de sa participation, de son utilité sociale, voire de son statut social. Elle reste pourtant en mesure d’exercer toute une série d’activités. Prévention, formation et lutte contre la stigmatisation s’avèrent trois axes importants à développer en France pour une meilleure inclusion des personnes âgées présentant des troubles cognitifs dans notre société, et plus précisément dans leur cadre de vie. Le manque cruel de services aux personnes âgées présentant des troubles cognitifs et à leurs proches vivant encore à domicile semble justifier une mobilisation et des initiatives, notamment dans un environnement de proximité et via la mise en place de recherches‐actions participatives. Proposer un accompagnement individualisé des familles, une aide à domicile de qualité, favoriser le bénévolat, permettre d’apporter une contribution utile, renforcer l’intégration sociale, chasser les préjugés, prendre en compte les facteurs psychosociaux influençant la situation, mais également créer des centres de documentation, bibliothèques, former les soignants, sensibiliser le grand public, sont autant d’actions dans lesquelles notre profession participera à mieux penser la place de la personne âgée présentant des troubles cognitifs et de ses proches dans la cité. Nous montrerons en quoi les psychologues spécialisés en neuropsychologie ont un grand rôle à jouer dans ces champs de l’éducation, l’information et la mise en avant d’une image différente.

Lire la suite fleche
Source : www.neuropsychologie.fr - Les cahiers de neuropsychologie clinique 2013 ; 2 (Hors série)

Lectures : 2442 Commentaires
Notez cet article:
4

Mots-clés

accompagnement accueil activités affectivité âgisme aidants Alzheimer angoisse de mort animaux appareil psychique approches non-médicamenteuses argent art atelier thérapeutique bénévolat bientraitance Bistrot Mémoire blouse blanche chute clowns communication comportements troublés consentement consolation convention tripartite corps couple âgé culture déficiences sensorielles délire démence fronto-temporale démence sévère dépendance dépression désorientation deuil domicile ecmnésie écrit EHPAD émotion empathie engagement social environnement épuisement éthique euthanasie expression familles fatigue féminisme fin de vie FNG fonds documentaire formation gérontologie groupe groupe de parole groupe thérapeutique habitudes handicap hôpital Humanitude identité inclusion infantilisation institution intimité inutilité jeu législation littérature livre maison maladie chronique maladie neurodégénérative maltraitance mémoire métapsychologie mort mots narcissisme nuit opposition Parkinson paroles PATHOS personnalité personne âgée personnel perte philosophie philosophie du soin posture professionnelle projet de vie individualisé psychanalyse psychologie psychologie clinique psychologue pudeur pulsion de mort recherche reconnaissance des émotions faciales repères représentation rire secret professionnel séminaire sensoriel sexualité SLA société soignants soin soin relationnel soins solitude stéréotypes stimulation subjectivité suicide technologies téléphonie sociale témoignage tests neuropsychologiques traçabilité transmission traumatisme travail du vieillir troubles cognitifs tutoiement Validation vécu professionnel vieillissement